La mosquée de Tinmel
Definition
La mosquée de Tinmel
Information Contact
Éditeur de définition
  • Mouad
Ils aiment
1


Photos de Définitions
timzgida n tinml profile
ⵜⵉⵎⵣⴳⵉⴷⴰ ⵏ ⵜⵉⵏⵎⵍ 1
ⵜⵉⵎⵣⴳⵉⴷⴰ ⵏ ⵜⵉⵏⵎⵍ 2

Description Scientifique
A une centaine de kilomètres au sud de Marrakech, sur la route d’Asni, on entre dans une vallée étroite, escarpée, et brusquement, l’on pourrait se croire en pays cathare. Sur un premier promontoire, une kasbah, puis, accrochée à flanc de montagne, sur un replat, se confondant presque avec la roche, une petite mosquée d’à peine 50 mètres de côté, un bijou architectural, un bâtiment almohade d’une grande pureté.\r

La mosquée de Tinmel, puisque c’est elle, a été oubliée pendant des siècles, et n’a été restaurée qu’en 1997. Pourtant c’est un des grands sites de l’histoire marocaine. Au XI° siècle, Ibn Toumert part en pèlerinage à la Mecque. Il en revient convaincu que les sultans Almoravides sont trop décadents, et doivent être renversés. C’est le début d’une longue conquête qui s’achèvera pour le Mahdi aux portes de Marrakech, dans le nid d’aigle de Tinmel, où il est enterré. Son successeur, Abd al-Moumen Ibn Ali, lui, entrera dans Marrakech, renversera les almoravides, et terminera ses conquêtes dans le Califat de Grenade.\r

Il donna au Mahdi un mausolée dans le village de Tinmel, et fait ériger la mosquée.
Le village devient alors un véritable centre culturel et spirituel de l’empire, un palais royal y est aussi construit, les pélerins affluents. Le site de Tinmel a aussi une grande importance stratégique, c’est l’un des verrous de la route du sud, par le Tizi n’Test. Après la chute de la dynastie des almohades, Tinmel s’enfonce dans l’oubli, et sa mosquée n’est plus que ruines, qui seront enfin restaurées à la fin des années 90.\r

Son architecture est typique de cette époque qui a aussi donné la tour Hassan à Rabat, la Koutoubia à Marrakech et la Giralda à Séville. Ses nefs sont aujourd’hui à ciel ouvert, mais il reste quelques morceaux de son plafond de cèdre, le mihrab a été lui aussi restauré. Se promener dans ces allées à ciel ouvert, entre des arcs purs et dépouillés, admirer les quelques chapiteaux floraux et décorations géométriques, c’est s’offrir un moment dans un autre monde.\r

Un élan vers la pureté, le dépouillement, la lutte contre un pouvoir central décadent, il n’y a pas que le paysage qui puisse rappeler les Cathares à Tinmel ….


Go to top